Pourquoi est-ce qu’on craque pour le canapé d’angle ?

Le canapé d’angle est apprécié, d’abord parce que c’est tendance. On le choisit aussi parce que c’est pratique, parce qu’il offre confort et gain de place. Le canapé d’angle figure parmi les éléments phares du salon. En même temps, l’on constate que de plus en plus de Français l’installent à l’extérieur, pour apporter une touche de modernité au salon de jardin ou décompresser au bord de la piscine, etc. Ce dossier est entièrement axé sur ce phénomène.

Gagner en espace sans renoncer au confort

Pratique pour un gain de place

Le canapé d’angle est un ensemble constitué d’une méridienne et d’une grande assise. La méridienne est généralement à 2 (mais parfois à 3 places). La grande assise, elle, est pratiquement toujours à 3 places. canape-dangleLe canapé d’angle offre donc les mêmes places (c’est-à-dire 5 ou 6 places) qu’un canapé classique. A ceci près que sa forme en L constitue la valeur sûre pour économiser de l’espace dans le séjour. L’aspect pratique du canapé d’angle saute donc aux yeux. Mais est-il aussi douillet que nos vieux canapés ?

Un confort optimal

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les fabricants ne lésinent pas sur leurs imaginations. Parmi les canapés d’angle présents sur le marché, on retrouve les références capitonnées, celles livrées avec des poufs ou des coussins supplémentaires, sans oublier surtout les modèles rembourrés. On apprécie particulièrement également les références convertibles qui, comme par magie, deviennent des divans ou des lits douillets.

Des designs soignés

Une touche de modernité

Le canapé d’angle arbore des lignes épurées qui lui impriment une allure chic, bref il s’intègre parfaitement avec un intérieur moderne. Cette note de modernité s’harmonise par ailleurs avec un style sobre ou minimaliste.

canape-dangle_

Les contrastes de couleurs

Les fabricants jouent beaucoup avec le contraste, en particulier pour parfaire l’accord entre modernité et sobriété. Dans la pratique, le blanc est la couleur la plus prisée pour contraster les couleurs foncées comme le noir, le gris (foncé ou clair). Toujours en termes de contraste, les fabricants associent le noir avec le marron, le gris clair ou le beige.

Le cuir indémodable, ou presque

Cette matière est résistance et ne nécessite pas d’entretien particulier, entre autres parce qu’on se débarrasse aisément des taches. En revanche, une référence en tissu (comme le lin ou le coton) paraît moins encombrante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *