Quelles couleurs choisir pour une cuisine équipée ?

L’on s’accorde à dire que la cuisine est une pièce d’échanges, que son côté chaleureux est tout sauf une futilité. Pour une cuisine ouverte, le principe est clair : on associe des couleurs propices à une harmonie entre le séjour et la cuisine, bref des couleurs proches (le taupe et le beige, entre autres). Dans une cuisine équipée, on peut jouer avec l’accord, mais aussi le contraste de couleurs.

Accord ou contraste de couleurs dans une cuisine équipée

L’un ou l’autre est un art subtil

cuisineUn accord ou contraste se réaliste résolument avec tact. Concrètement, la couleur des meubles sert de référence. On marie la marie donc avec une couleur proche si l’on opte pour un accord, ou avec une couleur opposée pour réaliser un contraste. Par exemple, avec un mobilier en taupe ou vert tendre s’accorde parfaite avec des murs blancs ou gris perle. Par ailleurs, certains contrastes sont visiblement indémodables : un mobilier noir ou grenas est, entre autres, rehaussé par des murs blancs ou des portes de compartiment couleur chêne, etc.

Le cas particulier du mariage noir et blanc

Pour éviter que la cuisine arbore une allure peu attrayante parce qu’aigre, on rehausse le contraste en rajoutant, par petites touches, une couleur voyante comme le jaune citron, l’orange, voire le fuchsia ou le violet. Il faut toujours garder en mémoire qu’on utilise, tout au plus, trois couleurs dans une même pièce.

Les couleurs reflètent l’ambiance que l’on veut créer

Les couleurs voyantes, plus que jamais, sur le devant de la scène

Ce constat s’observe dans différents domaine, dont la mode. Les couleurs flashy s’invitent donc dans les pièces de vie comme la chambre, le séjour ou la cuisine. cuisineOn a déjà mentionné plus que le fuchsia, le jaune citron, l’orange ou le violet trouvent parfaitement leur place dans une cuisine équipée. Contrairement aux idées reçues, ces couleurs chaudes ne sont pas seulement faites pour le mobilier, mais aussi, et plus que jamais, pour les murs. Ainsi en est-il par exemple du vert émeraude ou plus particulièrement du vert menthe…

Les couleurs douces s’accompagnent toujours de couleurs flashy

La couleur douce, à l’instar du gris perle, du taupe ou du beige, donne une ambiance apaisante dans la cuisine. Elle doit cependant être accompagnée par une couleur voyante, pour que la pièce n’arbore pas une allure fade. On pense entre autres à un contraste avec le jaune (citron, moutarde ou soleil), l’orange, le fuchsia, le violet ou le rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *