Des astuces de grand-mère pour entretenir ses tapis

Etant un élément décoratif, les tapis sont indispensables dans notre intérieur. Les tendances actuelles ont fait de ce produit l’incontournable en matière de confort et de style dans la maison. Ses variantes proposent une large diversité aux modèles les plus incongrues aux plus décontractées. A imprimés géométriques, classiques, modernes, shaggy, ethniques, ils se proposent sous différentes formes et dimensions.

Leurs entretiens nécessitent beaucoup d’effort peu importe leurs dimensions. Les acariens y logent leurs niches. Et les poussières s’y encombrent facilement. C’est une véritable corvée de les maintenir propres d’où le besoin d’un entretien au quotidien. Comment faire pour maintenir la qualité de ses tapis avec un nettoyage courant ? Comment les entretiens ?

Comment faire ?

Des astuces de grand-mère existent pour vous assurer le maintien de vos tapis. Les techniques varient suivants le degré du nettoyage et de la nature des tâches.

Les gestes courants à adopter

nettoyage-tapisIl suffit d’un coup d’aspirateur pour les remettre à neuf. C’est une affaire de tous les jours et qui ne vous prendra que quelques minutes de la journée. L’utilisation des brosses n’est pas très conseillée parce qu’elles tirent sur les poils des tapis et les abîment rapidement. Tandis que les aspirateurs n’exercent pas de force ni de pression sur les tapis mais aspirent et les frottent en douceur.

Un nettoyage en profondeur ait recours à l’utilisation d’eau savonneuse et d’un mode de rinçage simple. Pour remédier aux saletés les plus coriaces, il faut juste verser un  peu de vinaigre blanc doux dans l’eau savonneuse et tout ira pour le mieux.

Des produits de grand-mères

Avec des simples produits du quotidien, vous pouvez faire des miracles sur votre tapis. Contre la perte de couleurs, utilisez une infusion d’épluchures de pomme de terre. Ce produit agit en profondeur et rénove votre tapisserie.

L’autre truc qui marchent à tous les coups, reste l’humidification avec de l’eau gazeuse et du bicarbonate de soude. Après que ce produit ait séché, à vos chiffons et brossez doucement le tapis.

Faire face aux imprévues

Les tâches de vin rouge ne sont jamais appréciées, surtout lorsqu’elles sont sur nos nouveaux tapis. Ainsi, utilisez un mélange d’eau et d’alcool à 90° pour en venir à bout. Contre les chewing-gums, un glaçon peut faire l’affaire. Les cires sont aussi des vrais problèmes. Il suffit de repasser le tapis, utilisez un papier buvard entre le fer et le produit pour ne pas heurter les poils de la tapisserie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *